Les idées reçues des entretiens de recrutement

  •  
  •  
  •  
  •  

L’entretien de recrutement est en pleine métamorphose depuis quelques années. Avec la digitalisation et les candidats qui ont accès à de plus en plus d’informations, les entreprises subissent en quelques sortes elles-mêmes un entretien par le candidat. Quelles sont les idées reçues concernant la candidature et l’entretien de recrutement ?

Pas d’offre, j’attends

Non ! S’il n’y a pas d’offre sur le marché, cela ne veut pas dire que les entreprises ne vont pas recruter. Réseautez, osez, vous serez déjà connu des services et cela montrera que vous êtes quelqu’un de dynamique.

Un CV classique

Votre Cv est la vitrine par excellence. L’idée est de montrer ce que vous allez pouvoir réaliser DE PLUS que les autres. Démarquez-vous, osez l’originalité (Attention au secteur d’activité dans lequel vous postulez ! Certains secteurs préfèrent un CV très classique)

Les lettres de motivation ne servent à rien, personne ne les lit

S’il n’y en a pas, elles ne seront pas lues, c’est d’une logique implacable. Les lettres de motivation sont de moins en moins envoyées. Si un recruteur est intéressé par votre profil, il va bien sûr lire votre lettre de motivation. Grâce à cette lettre vous appuyez votre Cv et mettez vos qualités en avant.  Cette lettre de motivation permet également de voir la façon dont vous vous exprimez, les fautes d’orthographes …

http://rhdenoe.com/le-cv-et-la-lettre-de-motivation-attention-aux-fautes-dorthographe/

L’expérience fait tout

Depuis quelques temps, les soft skills et la personnalité du candidat ont prit un rôle beaucoup plus important dans le processus de recrutement. Les attentes des candidats changent. Souvent, le meilleur candidat est celui qui se connaît bien et qui sait où il s’avance et pourquoi.

http://rhdenoe.com/les-soft-skills-bien-plus-importantes-quil-ny-parait/

Poser des questions pendant l’entretien

Avant toute chose, posez-vous des questions AVANT l’entretien! Cherchez des informations sur l’entreprise, sur le poste en question. Par ailleurs, si vous ne trouvez pas de réponses à toutes vos questions faites vous une liste de celles à poser à l’entretien. La curiosité pour un poste est synonyme de motivation, n’ayez pas honte !

http://rhdenoe.com/a-savoir-avant-un-entretien-de-recrutement/

Il faut avoir une attitude parfaite et rester évasif !

Bien sûr que non ! Le recruteur veut voir vos failles et vos faiblesses. D’une manière ou d’une autre, il y arrivera. Il se peut qu’il soit de plus en plus persistant si vous restez opaque. Mettez vous en tête que nous avons tous des faiblesses. Mettez-vous en avant en parlant des difficultés que vous avez pu rencontrer au cours de vos dernières expériences professionnelles et comment vous les avez surmontées. La discussion s’en trouvera ouverte et l’entretien sera décloisonné donc plus agréable pour vous comme pour votre interlocuteur. Cela permettra également de prouver votre force à constamment vouloir se surpasser et surtout, savoir se remettre en question.

Le RH décide de tout

Les Rh ne décident pas de tout, tout le temps. Il arrive que les chefs de service assistent aux entretiens et donnent leurs avis. Il arrive que l’agent d’accueil soit eux aussi questionnés.