Bon plan étudiant : manger BIEN et PAS cher ?

C’est un des premiers budget de tout étudiant avec le loyer : la nourriture. Pas facile, pour les jeunes, de manger bon et pas trop cher. Voici donc quelques bons plans à connaître pour pouvoir vous restaurer correctement, profiter de plats équilibré et copieux, sans forcément dépenser des fortunes.

  • Resto  universitaires : Avant toute chose, tournez-vous vers les nombreux restaurants universitaires Crous présents partout en France. Le repas complet coûte en général aux alentours de 3€ dans tous les restaurants universitaires de France. Pour ce prix là, vous trouverez difficilement mieux.
  • Soyez originaux : Ce n’est pas tous les jours, il faut se tenir informer, mais à Paris et dans de nombreuses grandes villes, vous pouvez profiter des « couscous gratuits » qui envahissent les grandes villes françaises. La formule est simple : un repas gratuit pour une boisson consommée. Voici par exemple 2 adresses à Paris :
    La Cordonnerie, 142 rue Saint-Denis – Couscous gratuit le jeudi et samedi soir, service à 20h.
    Le Grenier, 152 rue Oberkampf – Couscous gratuit le vendredi + samedi soir), service à 19h.
  • Soyez écolo : Si vous aimez cuisiner (et qu’en plus vous avez des valeurs écologiques), sachez que des livraisons AMAP s’organisent dans toute la France… mais aussi sur de plus en plus de campus universitaires. C’est quoi ? Il s’agit de livraisons de paniers bio très abordables (entre 5€ et 10€ ). Cela vous permet non seulement de manger bio, bon, sain, mais aussi pas trop chers ! C’est vraiment l’idéal, si vous aimez (et vous avez le temps) de cuisiner.
    Pour plus d’infos consulter le site du réseau AMAP : www.reseau-amap.org
     
  • Et les  assos : Il existe de nombreuses associations de quartiers qui organisent des repas ou des activités à faibles coûts. Par exemple c’est le cas de l’association  » Le Moulin à Café  » dans le 14è arrondissement à Paris, qui propose des repas à environ 5€.
    Pour plus d’infos consulter le site du Moulin à Café

 

Source : le Parisien Étudiant