Comment rebondir après un entretien raté ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Ca y est… l’entretien d’embauche vient de se terminer et il s’est mal déroulé. Le recruteur n’a pas eu l’air séduit et le résultat tombe : votre candidature n’a pas été retenue. Certes, ce n’est pas une très bonne nouvelle. Mais attention, pas question de déprimer ! L’échec fait partie de la réussite. L’essentiel est de rebondir rapidement. Voici quelques conseils qui vous y aideront.

Restez en bons termes
Ce poste était fait pour vous… mais le recruteur en a décidé autrement. Alors bien sûr, vous avez le droit d’être déçu. Mais n’en voulez pas au recruteur, ne soyez pas « mauvais joueur ». Inutile, donc, de faire part de votre incompréhension ou de votre indignation au recruteur, ce serait totalement contre-productif. N’insultez jamais l’avenir… Qui sait, peut-être votre candidature ressortira-t-elle bientôt pour un autre poste ?

Apprenez de vos erreurs
Sans aller jusqu’à demander des comptes impératifs au recruteur et sans faire part de votre énervement, vous pouvez en revanche demander à comprendre pourquoi votre candidature a échoué. Mais faites-le avec intelligence et humilité. Par exemple : « Puis-je savoir ce qui a joué en ma défaveur ? ». Pas sûr que le recruteur réponde mais si c’est le cas, la réponse sera forcément instructive pour la suite de vos recherches et vous aidera à vous corriger.

Gardez confiance et motivation
Bien sûr, un entretien raté, une candidature rejeté ou un CV jeté n’est jamais une bonne nouvelle. Et si cela peut parfois être sacrément démoralisant, il est extrêmement important de ne pas baisser les bras. Un emploi arrive rarement du 1er coup. Se lamenter sur votre sort ne sert à rien, bien au contraire : cela peut vous entrainer dans une spirale négative néfaste pour votre recherche d’emploi. Adoptez la « positive attitude » : vous finirez bien par réussir !

 

 

Source : Les Jeudis