Top 7 des plans étudiants pour récolter de l’argent

Qui n’a jamais fouillé le fond de ses poches, scruté les trottoirs dans l’espoir de trouver quelques pièces, ou retourné les coussins de son canapé en priant qu’un billet s’y est glissé par mégarde ? Les temps sont durs, l’on vient – ou l’on est sur le point – de terminer ses longues années d’études, l’on est à la recherche de l’emploi qui va nous hisser sur le podium de la gloire et nous rapporter le jackpot… Pour les plus malchanceux d’entre nous, l’on peut espérer encore un peu. En attendant, voici quelques bons plans pour mettre du beurre dans les épinards, et de la crème, et du poisson.

1 – Le jobbing

Vous avez surement dû en entendre parler, le jobbing a la côte. Sur, l’on met ses talents au service d’un particulier. Ce qui est bien, c’est que ça concerne tous les talents et compétences : bricoleur du dimanche, jardinier, spécialiste du montage de meuble IKEA, déménageur, développeur, rédacteur, etc. Les tarifs sont fixés par les particuliers et les annonces sont consultables sur le site.

2 – Le microjobbing

Dans le même style que le jobbing, nous pouvons citer le microjobbing. Ce sont surtout des entreprises qui cherchent des particuliers pour vérifier les horaires d’ouverture d’une boutique à proximité, photographier un produit, etc. L’originalité du concept est que l’on utilise son Smartphone et que les missions nous sont proposées en fonction de l’endroit où l’on se trouve. La géolocalisation fait des miracles ! Les missions sont payées quelques euros, l’on ne gagne par une fortune, mais c’est déjà ça.

3 – La vente de documents

Des dissertations, des rapports de stage qui trainent dans votre ordi et dont vous n’avez plus besoin ? Le site les met sur la Toile et nous rémunère quand un internaute les achète. On peut y envoyer également des mémoires, des fiches, des études de cas, and so on, et ce, dans toutes les matières, comme ça il n’y a pas de jaloux. Les gains sont de l’ordre de quelques euros et peuvent être complétés avec d’autres opérations telles que concours, parrainage et promotion.

4 – La location de matériel

Vous ne portez pas votre costume de Batman tous les jours, si ? Alors l’on peut vous l’emprunter contre rémunération ? Voici le principe de l’on peut louer tout, tout, tout et être payés. Batman n’est qu’un exemple, cela fonctionne aussi avec votre appareil à raclette, votre perceuse, votre PC, votre table… Il suffit de poster une annonce, de déterminer le prix et la durée de la location et d’attendre que ça morde.

5 – Les sondages rémunérés

Répondre à quelques sondages en ligne et recevoir quelques euros sous forme de bons d’achat, voilà ce que proposent les entreprises d’études de marché telles que www.valuedopinions.fr. Le montant le plus bas est de 20 euros à utiliser chez les entreprises partenaires : Carrefour, Amazon pour n’en citer que deux.

6- Le Petsitting :

Défenseur de la cause animale ou envie de faire des papouilles à une « petite bête » le Petsitting est fait pour vous. Vous garderez chez vous ou chez le client ou encore promènerez leurs compagnons tout en étant rémunéré. Chats, chiens, tortues, rongeurs, tyrannosaure… Chacun y trouvera son compte comme peut le proposer animaute.fr. Allier passion et travail, qui dit mieux ?

7-AppliTesteur :

Dans la même veine que les sondages, mais cette fois-ci pour des applications. Ce sont en réalité des applications à télécharger sur votre mobile avec la possibilité d’être rémunéré pour les tester sur iPhone ou Androïd. Qui aurait cru pouvoir vous décrocher de Candycrush ou Clash of Clans ? Chèques cadeaux, cartes amazon… tant de récompenses qui vous « enjailleront ». Réveillez le smartphone addict qui est en vous !

 

Voila une bonne sélection de bons plans qui vont vous changer des éternels jobs de livreurs (C’est bien ici la Margherita ?) ; télémarketing (Vous êtes propriétaire ?) ou encore le Babysitting et j’en passe …

 

Merci à notre contributrice Sophia Cerris