6 conseils pour réussir son web-CV

À la sortie des études, il est difficile de se distinguer auprès des entreprises. Le Web-CV est un bon moyen pour se démarquer des autres sans forcément avoir des capacités en codage. Il s’agit d’un site / d’une page web sur laquelle on retrouve votre parcours professionnel. Plusieurs questions peuvent se poser à vous : quelle présentation, quel nom, quel contenu, quelle plateforme ? Pour vous aider, voici 6 conseils pour un web-CV parfait !

 

1. Un nom de domaine à votre nom

Pour ceux qui ne connaissent pas, le nom de domaine est l’ensemble des mots qui composent votre adresse web (par exemple Lempirecontreuntaff.fr). Pour faciliter la recherche de vos employeurs, utilisez simplement votre nom et prénom. C’est simple mais efficace. Exemple : prenom-nom.com. C’est aussi une preuve, pour le recruteur, de votre crédibilité.
Pour acquérir un nom de domaine, on s’adresse à un hébergeur comme 1 and 1, OVH, Nuxit, etc. Celui-ci, vous permettra d’en louer un pour une durée plus ou moins longue avec des prix abordables (environ 10€ par an).

2. Bien choisir sa plateforme

Pour créer un beau site web sans trop y passer de temps, optez pour Wordpress. Cette plateforme vous permettra de créer simplement un site que vous pourrez ensuite modifier. La prise en main est assez facile et le codage pour le cas d’un cv web est peu utile.

Toutefois, vous pouvez aussi opter pour le service fourni par votre hébergeur. La plupart d’entre eux proposent en effet des services de création de site / page rapide et parfois gratuit.

3. Le contenu

Tout comme un CV classique, le contenu de votre site-CV doit être claire et bien organisé. Ne vous éparpillez pas en de multiples onglets ! Optez plutôt pour une rubrique professionnelle (expériences, formation, compétences …), une rubrique personnelle (hobbies, passions, expériences personnelles…) ainsi qu’une rubrique contact !

4. Ajouter une option anglais

Si vous envisagez une carrière internationale ou même un stage à l’étranger, n’hésitez pas à proposer votre CV en français et anglais (ou d’autres langues si vous les maitrisez). Cela permettra de prouver à vos employeurs vos capacités linguistiques de manière plus originale qu’un simple TOEIC ou TOEFL. Pour utiliser ce double langage, il vous suffit d’installer un plugin (soit une option) qui permettra à votre recruteur de jongler entre les langues aisément.

5. Permettre de télécharger le CV

Si votre web-CV attire l’oeil d’un employeur, il faut lui permettre de vous retenir ! Ainsi, votre exemplaire papier doit pouvoir se télécharger facilement. Il suffit de mettre sur votre site le PDF de votre CV et un lien vers celui-ci, afin d’être téléchargé par le recruteur. Rien de plus facile !

6. Le partager

N’hésitez pas à montrer votre différence ! Si vous êtes sur des sites d’annonces et de recrutement comme Yupeek, mettez le lien de votre web-CV sur votre profil. Inscrivez-le également sur votre version papier, car un recruteur sera toujours interpellé par des capacités digitales.

 

Vous avez un ami ou un proche qui cherche un emploi ? Vous voulez l’aider à se démarquer ? N’hésitez pas à partager notre article et donnez-nous aussi vos meilleures astuces pour faire la différence !

Adèle MELGAZZA